Sur Deezer, pour supprimer une playlist, je dois taper à la main les 51 caractères qui composent le nom de ma playlist 😓 :

playliste-deezer.jpg
(Les noms de mes playlists ne regardent que moi !)

Le même jour, j’ai rencontré le même pattern sur Zeplin : je devais être maudite 😪 !

zeplin-delete.jpg

 

Demander une action manuelle à l’utilisateur pour ajouter de la friction est une bonne idée, surtout quand l’action demandée est irréversible mais attention à la faire de manière intelligente !

Par exemple, dans Invision, l’interface me demande de cliquer sur 3 checkboxs pour m’assurer que j’ai compris ce que la suppression du projet implique :

delete-invision.jpg

Cette une bonne idée : cela demande une action volontaire de la part de l’utilisateur mais sans être trop contraignant 🙂.

👉 Sur Smashing Magazine, Zotlan cite d’autres cas d’usage où ajouter de la friction dans l’expérience utilisateur est utile.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s